Dernier roman de Jean-Yves BOUCHAUD

« Mémoires de guerre d’un paysan Vendéen »  Jean-Yves BOUCHAUD

 

Pour ce 5ème roman, Jean-Yves BOUCHAUD, né à Saint-crépin dans les Mauges, s’est inspiré de l’itinéraire de son aïeul, Jean Bouchaud, paysan-soldat qui fut de toutes les batailles relatées dans ces « Mémoires de guerre »

livre-bouchaud-tabac-presse-champtoceaux » Qu’un sang impur abreuve nos sillons !  » J’entends encore les soldats le beugler à tue-tête, la main sur le cœur, ce chant patriote. Et c’étaient nous, pauvre gens du bocage, qui étions ce  » sang impur  » désigné par la République, ce sang qui allait abreuver leurs sillons…

Dans son extrême vieillesse, François Grandin entame l’écriture de ses mémoires.Racontant ses années de guerre, il plonge dans un passé qui le rejoint avec l’intensité du présent. Il retrouve sa femme et ses enfants comme s’ils étaient toujours de ce monde. Tout remonte alors à la surface, tout ce que sa conscience avait enterré sous des années de silence. La révolte à ses débuts, les batailles, les corps à corps, les colonnes infernales…

 » Mémoires de guerre d’un paysan vendéen  » est un roman historique qui s’attache à suivre les terribles mois courant de mars 1793 à juin 1794, mois qui ont vu la guerre civile -dite de Vendée- atteindre son paroxysme.

BASE SUR DES FAITS ET DES PERSONNAGES RÉELS, ce roman aux rebondissement multiples aborde humainement et crûment l’histoire de Français du Bocage qui, voulant défendre leur liberté, se retrouveront emportés par le vent de terreur soufflé par la lointaine Capitale.

Les éditions du pécheur

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.